Horaires

Téléphone

Pôle d'Équilibre Territorial et Rural Sud-Manche - Baie du Mont-Saint-Michel

02 33 79 40 30

Du lundi au jeudi de 9h00 à 12h30 et de 13h30 à 17h30

Le vendredi de 9h00 à 12h30 et de 13h30 à 16h30

16, rue de Bouillant

B.P 320

50300 AVRANCHES Cedex

 

02 33 79 40 30

 

contact@petrmontsaintmichel.fr

Son inscription

Qu'est-ce que l'UNESCO ?

Créé en 1945 par l'Organisation des Nations Unies (ONU), son objectif est de contribuer au maintien de la paix, en resserrant par l'éducation, la science et la culture, la collaboration entre les Nations. Pour cette mission, l'Organisation propose plusieurs programmes dont celui du patrimoine mondial.

Qu'est-ce que le patrimoine mondial ?

Il concerne des biens collectifs naturels, culturels ou mixtes. Bénéficiant de l'appellation UNESCO, ils sont alors reconnus comme digne d'être sauvegardés et mis en valeur afin d'être transmis aux générations futures. Pourquoi ? Parce qu'ils intéressent l'humanité toute entière.

Ils sont alors inscrits sur la Liste du patrimoine mondial, un inventaire représentatif de la diversité du patrimoine culturel et naturel dans le Monde.

Le "Mont-Saint-Michel et sa baie", un bien inscrit depuis 1979

Le Sud-Manche a la chance de disposer d'un site bénéficiant d'une reconnaissance mondiale sur son territoire. Le bien "Mont-Saint-Michel et sa baie" a été l'un des premiers sites inscrits sur la Liste du Patrimoine mondial en 1979. Son nom apparaît parmi la catégorie des "biens culturels". Plus tard, en 1998, le "Mont-Saint-Michel et sa baie" sera inscrit une deuxième fois à l'UNESCO(*) comme composante du bien dit "sériel" des "Chemins de Saint-Jacques de Compostelle en France"

Une Valeur Universelle Exceptionnelle reconnue mondialement

Lorsqu'un bien est inscrit à l'UNESCO, il est identifié par sa V.U.E ( Valeur Universelle Exceptionnelle) qui définit la motivation de son inscription. La V.U.E du bien "Mont-Saint-Michel et sa baie" se définit de la manière suivante : 

 

"Sur un îlot rocheux au milieu de grèves immenses soumises au va-et-vient de puissantes marées, à la limite entre la Normandie et la Bretagne, s'élève la « merveille de l'Occident », abbaye bénédictine de style gothique dédiée à l'archange Saint Michel, et le village né à l'abri de ses murailles. La construction de l'abbaye, qui s'est poursuivie du XIe au XVIe siècle, en s'adaptant à un site naturel très difficile, a été un tour de force technique et artistique. Ainsi, les solutions pratiques et esthétiques inscrites dans les pierres de l’édifice sont désormais inséparables de son environnement naturel..."

Les trois critères de sélection retenus pour l'inscription

Conformément à la démarche attendue pour l'inscription d'un bien sur la Liste du patrimoine mondial, le "Mont-Saint-Michel et sa baie" a dû satisfaire à l'un des 10 critères de sélection. Il est ainsi caractérisé par trois critères différents : 

 

Critère (i) : Par l'alliance inédite du site naturel et de l'architecture, le Mont-Saint-Michel constitue une réussite esthétique unique.

 

Critère (iii) : Le Mont-Saint-Michel est un ensemble sans équivalent tant par la coexistence de l'abbaye et de son village fortifié sur l'espace resserré d'un îlot, que par l'agencement original des bâtiments qui lui confère une silhouette inoubliable.

 

Critère (vi) : Le Mont-Saint-Michel est un des hauts lieux de la civilisation chrétienne médiévale.